Identification



Qui est en ligne ?

Nous avons 514 invités en ligne
Bienvenue sur www.libres.org
Les Allemands ont raison : vive l'Austérité ! PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 25 Février 2015 00:00

Dans cet article du Figaro paru samedi 21 février, Jacques Garello prend la défense de la politique d'austérité.

Voir le PDF

 
Abonnements et commandes PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 05 Décembre 2014 00:00

Vous avez été nombreux à nous demander de vous offrir la possibilité de vous abonner, vous réabonner depuis le site à la Nouvelle Lettre.

C'est chose faite !

Nous vous proposons également de passer vos commandes d'ouvrages et booklets de cette manière simple et sécurisée et peut-être de faire votre marché de Noël  pour vos enfants, votre famille, vos amis, voire même des socialistes si vous en comptez parmi vos amis.

 

Abonnez-vous à la Nouvelle Lettre

 

et commandez vos booklets en ligne !

 

 
Après le Mardi Gras PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jacques Garello   
Lundi, 16 Février 2015 00:00
Mardi Gras l www.libres.org

Après le Mardi Gras vient le Mercredi des Cendres et les Chrétiens entrent en Carême.

 

Lire la suite...
 
A quoi sert la Cour des Comptes ? PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 17 Février 2015 00:00

A vérifier avec rigueur les comptes de nos finances publiques, c’est nécessaire. A rétablir la vérité sur la gestion budgétaire du gouvernement et des administrations publiques, c’est sans doute le plus important. Les illusions et les mensonges de nos dirigeants sont dénoncés avec courage, preuves à l’appui. A faire évoluer les comportements et les textes qui coûtent cher : peine perdue actuellement.

Lire la suite...
 
Christian Atias, le philosophe du droit PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jacques Garello   
Mercredi, 18 Février 2015 00:00

Une lumière de l’Université française s’est éteinte la semaine dernière, à l’âge de 67 ans.

Lire la suite...
 
Où en est la loi Macron ? PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 18 Février 2015 00:00

La presse nous guide dans la caverne d’Ali Baba

Lire la suite...
 
Retraites complémentaires alignées sur les profits ? PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 18 Février 2015 00:00

Les solutions les plus extrêmes peuvent s’envisager

Lire la suite...
 
Manifeste PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 14 Août 2014 17:04

Vous serez parmi les premiers à signer le Manifeste !

Quel Manifeste ? Son texte vous est proposé ici même. Son titre : Français, retrouvons nos libertés !

Pourquoi ? Parce que vous attendez en vain le seul changement que la classe politique, tous partis confondus, ignore ou rejette : rendre leur liberté aux Français.

Pourquoi maintenant ? Parce que vous prouverez l’existence dans notre pays d’un courant de pensée puissant et cohérent au moment où candidats et partis se dispersent dans des réformes illusoires et des querelles de personnes.

Comment ? En signant notre pétition ici même : JE SIGNE LE MANIFESTE

 

Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Lettre hebdomadaire (40 numéros) qui est dans sa 31ème année : c’est le commentaire libéral de l’actualité économique, sociale et politique, en toute indépendance. C’est aussi une source d’information sur les idées de la liberté dans le monde entier. Editorial de Jacques Garello, chronique de conjoncture de Jean Yves Naudet, rubriques d’actualité, revue des livres, dossiers.

8 pages, Abonnement électronique (format pdf) 40 € (40 numéros par an)

Bulletin d'abonnement

Revue des Livres

Jacques Garello

Comment sauver vos retraites

L’ouvrage est sorti des presses jeudi 28 novembr...

Olivier Marteau

L’étrange défaite de la France dans la mondial...

Evidemment, cette défaite est masquée par les qu...

Portait

 

Socialiste et  macro-économiste

Issu de Cambridge et élève d’Alfred Marshall, John Meynard Keynes emprunte aux marginalistes les concepts d’équilibre général et de courte période. Mais il appartient aussi à la Société Fabienne, qui regroupe les socialistes réformateurs anglais. A ce titre, il ne croit pas aux vertus habituellement prêtées à l’économie de marché par ses prédécesseurs néo-classiques.

D’ailleurs, alors que les néo-classiques cherchent à expliquer les choix micro-économiques des  individus consommateurs ou entrepreneurs, Keynes se situe délibérément au niveau de la nation entière. Il s’intéresse à l’équilibre macro-économique, aux grandeurs « globales » encore appelées « agrégats ». Cette révolution méthodologique oriente nécessairement les économistes vers les décisions prises au plus haut niveau : celui de l’Etat. Outil de politique économique, la « comptabilité nationale » est inventée par Richard Stone, disciple de Keynes.

Lire la suite...