Portait

L’échange base de la richesse des nations

C’est le message essentiel de celui qui est considéré (avec Turgot) comme le père de la science économique. Le succès de la Révolution Industrielle anglaise vient de ce que l’organisation du travail en atelier et le machinisme ont permis de diviser le travail. Désormais, chacun dépend des autres, puisque la production est partagée en un grand nombre d’individus au lieu d’être complètement assumée par un artisan isolé. Chacun des producteurs se spécialise dans une opération particulière, c’est un facteur de productivité : plus de résultats pour moins d’efforts.

Adam Smith verrait-il seulement la division du travail dans sa seule dimension technique ? Passer à la production en communauté, c’est aussi développer les compétences et le savoir, c’est accroître l’intensité et l’espace des échanges. La société s’enrichit par l’ouverture, par la diversité des connaissances. La croissance est le fruit d’une société ouverte (Karl Popper) au sein de laquelle se reconstitue un savoir éclaté (extended order de Friedrich Hayek).

Lire la suite...

Qui est en ligne ?

Nous avons 667 invités en ligne
Bienvenue sur www.libres.org
Abonnements et commandes PDF Imprimer Envoyer

A nos amis lecteurs qui consultent régulièrement ce site,

A nos amis adhérents de l'ALEPS et à nos fidèles abonnés de la Nouvelle Lettre,

Et pour tous ceux qui cherchent une lecture libre et indépendante de l'actualité économique,

Nous rappelons qu'il est désormais possible de


vous abonner à la Nouvelle Lettre

et de commander vos booklets en ligne !


Vous participerez ainsi à la diffusion des idées libérales en France.

Alors n'hésitez plus, nous avons besoin de vous !

 
Le 1er Mai n’est plus ce qu’il était PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jacques Garello   
Lundi, 27 Avril 2015 00:00
Défilé du 1er mai l www.libres.org

En ma qualité de vieux militant cégétiste, je vous le dis sincèrement : le 1er mai n’est plus ce qu’il était.

Jadis, avec les camarades, nous vendions du muguet au coin des rues au bénéfice de nos cellules. Aujourd'hui, ce sont les roms ou des associations caritatives qui nous ont remplacées.

 

 

 

 

 

 

Lire la suite...
 
L’avenir des banques universelles en question PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 28 Avril 2015 00:00

Que sont donc les « banques universelles »? On les a appelées longtemps les « banques bazars » et l’Allemagne a toujours été leur territoire d’élection, dès le 19ème siècle. Bazar : on peut tout y trouver, depuis des opérations de dépôts et de crédits à court terme jusqu’à des investissements à long terme, des participations ou de la gestion de fortunes. Actuellement toute une série de changements sont en train de s’opérer, notamment au sein des banques européennes. Le plus spectaculaire est sans doute celui de la Deutsche Bank, qui semble rompre avec sa tradition de banque universelle.

S’interroger sur le sens et les perspectives de ces restructurations bancaires est nécessaire au moment où on débat du rôle que les banques doivent jouer pour relancer la croissance.

Lire la suite...
 
Expulsons les propriétaires PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 22 Avril 2015 00:00

Sylvie Pinel annonce la « prévention des expulsions locatives »

Lire la suite...
 
La face cachée de Le Corbusier PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 22 Avril 2015 00:00

Roger-Pol Droit dans Les Echos démasque les vraies convictions du « Fada »

Lire la suite...
 
Tous les voyants sont au vert PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 22 Avril 2015 00:00

Au vu des chiffres du chômage la propagande officielle devient grotesque

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 3

Nouvelle Lettre de la semaine

Homage à François Michelin

Au sommaire du n°1236 du 5 mai 2015


Editorial : Un saint patron

Conjoncture : Comme l'étalon-or

Actualité du libéralisme : Pourquoi parler de lui ? - Concomitance douloureuse : disparition de Jean Paul Gardinier

 

Je m'abonne

Commandez

Jacques Garello l www.libres.org

Lettre ouverte aux retraités actuels et futurs, cet opuscule est un véritable condensé de tout ce que Jacques Garello a écrit sur le sujet. A lire absolument si vous vous interrogez sur le futur du système des retraites par répartition.

130 pages, 12€

Bulletin de commande

Revue des Livres

Jacques Garello

Comment sauver vos retraites

L’ouvrage est sorti des presses jeudi 28 novembr...

Olivier Marteau

L’étrange défaite de la France dans la mondial...

Evidemment, cette défaite est masquée par les qu...