Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Ce livret destiné à des militants libéraux avait deux objectifs : d’une part, rappeler le contenu du contrat que des candidats libéraux devraient passer avec les électeurs, d’autre part, imaginer deux scénarios de l’alternance : la gauche reconduite en 2002 et en 2007, mais devenue libérale, ou la droite au pouvoir en 2002 et pour longtemps. En fait, la droite a gagné en 2002, mais le scénario « Thatcher » n’a jamais fonctionné, et la gauche reprend le pouvoir en 2012 !

21 pages, gratuit

Bulletin de commande

Portait

Science économique, science du comportement 

Ludwig von Mises appartient à « l’école autrichienne d’économie » fondée par Carl Menger, dont il reprend les deux idées majeures : l’individualisme méthodologique (on ne peut comprendre l’économie qu’à partir des décisions prises par les individus), la subjectivité de la valeur (la valeur attribuée à un bien ou service varie avec chaque individu et chaque contexte).

Allant plus loin que son maître de Vienne, Mises fait de la science économique une branche de la « praxéologie », science de « l’agir humain » : comment les hommes se comportent-ils dans les choix qu’ils ont à faire dans la vie ? Obéissent-ils à une logique immuable et quantifiable (position des purs rationalistes et des inventeurs néo-classiques de l’homo oeconomicus) ? Sont-ils conditionnés par l’histoire (position des historicistes allemands qui entretiennent une violente querelle avec les économistes autrichiens) ? Ou sont-ils simplement guidés par ce qu’ils pensent être leur intérêt, compte tenu des multiples paramètres qui entrent dans leur calcul ? Ceci est la position des classiques libéraux depuis Adam Smith, c’est celle des économistes autrichiens.

Lire la suite...
Macron guérit des écrouelles PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 04 Avril 2017 00:00

Emmanuel Macron en visite à la Faculté de Droit de Lille

 

Au cours de l’émission d’Yves Calvi sur LCI  lundi 3 il a été rapporté qu’à l’occasion de la visite à la Faculté de Droit de Lille Emmanuel Macron a invité les étudiants à se rapprocher : « Venez me toucher ». Il renoue ainsi avec la grande tradition des rois de France, auxquels on prêtait le pouvoir de guérir les écrouelles en les touchant. Mieux encore : on a vu à Marseille des femmes se précipiter pour pouvoir toucher la reine Brigitte. La grâce divine a donc visité le couple présidentiel, et pas seulement l’Emmanuel (envoyé de Dieu).

 
More Articles :

» Les propriétaires couvrent le déficit budgétaire

Le gouvernement,  « conseillé » par l’Elysée, a cru réaliser une économie budgétaire massive en réduisant de 5 euros les APL. 

» Fin de la production française de pétrole

Une disposition d’importance historique et idéologique, due à l’initiative de notre écologiste en chef, Nicolas Huot, ministre d’Etat. 

» « 20 jours pour casser la baraque »

François Fillon a ainsi conclu son discours de Toulon vendredi dernier, et il a raison. 

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1337 du 14 octobre 2017

Editorial : L'école de la République
Actualité
:
Une grève tout à fait logique - L’avenir est-il à la confédération ?  - La discussion du budget 2018 est en marche
Connaissance du libéralisme :
Liberté et droit, la synthèse
Lu pour Vous


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...