Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Etes-vous adeptes et satisfaits de la pensée unique ? Ces portraits montrent l’extrême richesse de l’histoire de la pensée économique, d’Adam Smith à nos jours. Ils vous font découvrir les permanences (les problèmes économiques) et les oppositions (les doctrines économiques).
Dépenses publiques et impôts d’un côté, ou libre échange et libre entreprise de l’autre : ce débat actuel s’est noué avec Say et Malthus, se poursuivant entre Bastiat et Marx, puis aux 20ème siècle par Keynes et Hayek – par exemple.

48 pages, 22 portraits, 5€

Bulletin de commande

Portait

Science économique, science du comportement 

Ludwig von Mises appartient à « l’école autrichienne d’économie » fondée par Carl Menger, dont il reprend les deux idées majeures : l’individualisme méthodologique (on ne peut comprendre l’économie qu’à partir des décisions prises par les individus), la subjectivité de la valeur (la valeur attribuée à un bien ou service varie avec chaque individu et chaque contexte).

Allant plus loin que son maître de Vienne, Mises fait de la science économique une branche de la « praxéologie », science de « l’agir humain » : comment les hommes se comportent-ils dans les choix qu’ils ont à faire dans la vie ? Obéissent-ils à une logique immuable et quantifiable (position des purs rationalistes et des inventeurs néo-classiques de l’homo oeconomicus) ? Sont-ils conditionnés par l’histoire (position des historicistes allemands qui entretiennent une violente querelle avec les économistes autrichiens) ? Ou sont-ils simplement guidés par ce qu’ils pensent être leur intérêt, compte tenu des multiples paramètres qui entrent dans leur calcul ? Ceci est la position des classiques libéraux depuis Adam Smith, c’est celle des économistes autrichiens.

Lire la suite...

L'Abécédaire...

Il y a 333 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V
Terme Définition
ANTICIPATION

Hypothèse faite par un agent économique concernant la valeur future de telle ou telle variable: anticipation des prix, de la reprise économique, de l'évolution des cours de bourse, etc.

Anticipations rationnelles - Comment se forment ces anticipations? On a longtemps considéré que ces anticipations étaient adaptatives, c'est-à-dire qu'elles se formaient en fonction des résultats observés dans le passé, et corrigés au fur et à mesure: ainsi, une hausse des prix croissante provoquerait une anticipation également croissante. Les économistes avancent maintenant une autre hypothèse, qui est celle des anticipations rationnelles. Dans ce cas, les agents économiques formeraient leurs anticipations en intégrant la totalité des informations disponibles, obtenant ainsi des résultats plus fiables que dans le cas précédent.

Anticipations rationnelles et économie de l'offre(R. LUCAS) - Quel est le rôle de ces anticipations ? Elles modifient évidemment le comportement des agents économiques: c'est ainsi que les comportements d'épargne ou de consommation dépendront non du niveau actuel de l'inflation, mais de son anticipation par les agents économiques. En ce sens, une anticipation, suffisant à modifier les comportements, peut changer la situation économique elle-même : anticiper une inflation croissante et modifier en conséquence son comportement peut conduire à accélérer l'inflation. Les anticipations rationnelles posent cependant un problème particulier, car les agents économiques, intégrant toutes les informations disponibles, ne peuvent être "trompés" par les pouvoirs publics et la politique économique: ainsi, faire de l'inflation pour réduire le chômage n'a aucun sens avec des anticipations rationnelles, car cette politique sera immédiatement perçue par les agents économiques, qui, anticipant bien l'inflation à venir, ne modifieront pas leur attitude en matière d'emploi; cette analyse revient ainsi à condamner la plupart des politiques économiques discrétionnaires et notamment les politiques de relance fondées sur les "illusions" et les mauvaises anticipations des agents. Seule une politique s'inscrivant dans la durée, et non dans le changement incessant, pourrait stabiliser les comportements.

Glossary 2.7 uses technologies including PHP and SQL

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1333 du 12 septembre 2017


Editorial : Pourquoi les Français n’aiment pas les réformes

Connaissance du libéralisme : Le renard libre dans le poulailler libre - La loi, la liberté et le droit - Droit,morale et religion

Avis à nos lecteurs : 8ème Week end de la Liberté


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...