Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

 

Pas de sérieuse diminution des dépenses publiques sans réduction du périmètre de l’Etat. Des privatisations généralisées ne nuisent pas à la santé, ni à l’éducation, ni aux communications, ni aux retraites de la population : c’est tout le contraire, comme le prouvent les réformes pratiquées en Allemagne, en Grande Bretagne, en Scandinavie, en Europe Centrale ou au Canada, il est facile, confortable et économique de se passer de l’Etat dans beaucoup de domaines.

36 pages, 5€

Bulletin de commande

Portait

Innovation et destruction créatrice

C’est certainement au titre de sa théorie de l’innovation et de la destruction créatrice que Schumpeter est le plus connu. Il a le mérite de replacer au cœur de l’économie le personnage de l’entrepreneur, totalement oublié depuis Jean Baptiste Say.

Lire la suite...

L'Abécédaire...

Il y a 333 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V
Terme Définition
CHANGES FLOTTANTS

Mode d'organisation du système monétaire international. Dans ce système, la valeur des monnaies s'établit librement, chaque jour, sur le marché des changes, en fonction des offres et des demandes des diverses devises (parité commerciale). En principe, les Banques Centrales n'interviennent pas, dans cette hypothèse, sur le marché des changes. L'avantage de ce système réside dans le fait que la valeur de la monnaie reflète bien l'évolution économique et qu'elle n'est pas artificiellement maintenue à un niveau trop faible ou trop élevé. Par contre, on reproche souvent à ce système d'entraîner une variation exagérée et trop fréquente des monnaies et d'amplifier les difficultés économiques dues à l'inflation. En réalité, il s'agit ici d'une mauvaise interprétation des mécanismes économiques. Les variations dans les changes ne font que traduire les variations dans les conditions de l'offre et de la demande de chaque monnaie. Ce n'est pas parce que l'on est en changes flottants que les monnaies varient beaucoup, mais parce que les conjonctures économiques (et surtout les taux d'inflation) changent beaucoup suivant les pays et sont très variables en raison des politiques économiques suivies. En fait, la stabilité de la valeur des monnaies n'interviendra que lorsque les différents pays auront des politiques économiques moins divergentes et plus stabilisantes. Le système des changes flottants s'est progressivement généralisé ces dernières années et il est officiellement en vigueur depuis le ler avril 1978 pour toutes les monnaies extérieures à l’Euro. Dans la crise des changes asiatiques de 1997, les banques centrales et les gouvernements locaux portent toute la responsabilité, et le F.M.I. a manqué de vigilance et de rigueur en soutenant ces banques et ces dirigeants.

Glossary 2.7 uses technologies including PHP and SQL

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...