Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

En 2007, l’ALEPS décide douze thinks-tanks libéraux français à proposer en commun un « Guide du candidat ». Six chapitres s’adressent respectivement au chômeur, au contribuable, à l’assuré social, à l’écolier, au citoyen et à l’Européen. Une grille permet de noter  les programmes des divers candidats. Sur 180 points théoriques, le premier est arrivé à 80 points, et Ségolène Royal à 5. On savait déjà que Nicolas Sarkozy ne serait pas libéral.
 

63 pages, gratuit

Bulletin de commande

Portait

La route de la servitude

En décembre 1943 Hayek écrit à Londres un ouvrage qui porte ce titre. En 1945, ce livre lui vaudra la célébrité :

Lire la suite...

L'Abécédaire...

Il y a 333 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V
Terme Définition
ULTRALIBERALISME

Terme sous lequel est connu le libéralisme en France. Le suffixe "ultra" n'est pas vraiment nécessaire dans la mesure où le principe fondamental de cette doctrine politique et économique (la primauté de la liberté individuelle) peut être seulement respecté (ou non) et non pas "ultra-respecté". (Par contre, il peut être "ultra-baffoué". Voir totalitarisme). Le terme ultra vise, de la part de ses adversaires, à déconsidérer le libéralisme.

UNIFICATION

Désigne l'action d'unifier deux (ou plusieurs) Etats distincts dans le cadre politique et institutionnel unique d'un seul Etat. C'est la fusion de deux (ou plusieurs) Etats en un seul (par exemple l'unification allemande qui a uni l'Allemagne de l'Ouest et l'Allemagne de l'Est).

UNION

Correspond à l'association ou la combinaison d'entités ou de choses distinctes et différentes. Ces entités peuvent être des personnes (Union des consommateurs) ou des Etats souverains (Union européenne). L'union présuppose une mise en commun d'efforts et de ressources des entités différentes pour atteindre un objectif commun.

UNIVERSALITE

Caractére de ce qui est universel, général ; est universel ce qui s’étend à tout et à tous, ce qui embrasse la totalité des êtres et des choses.

UTILITARISME

Philosophie morale qui évalue les comportements et les choses en fonction du critère de l'utilité qu'ils procurent (c'est-à-dire de la satisfaction). Les fondements constitutifs essentiels sont : 1) le bien être comme critère d'évaluation (welfarisme), 2) le conséquentialisme qui fait qu'une action est évaluée en fonction de ses conséquences sur le bien-être, 3) l'impératif de maximisation de ce bien-être , 4) l'universalisme de la morale utilitariste.

UTILITE

Plaisir (satisfaction) attaché par un individu à la possession ou à la consommation d’un bien du fait de son aptitude à satisfaire un besoin défini. L’utilité est une estimation subjective, elle est liée aux caractéristiques des biens, mais elle n’est pas une propriété des biens, et varie d’un individu à l’autre, selon ses préférences.

Glossary 2.7 uses technologies including PHP and SQL

Flashes du jour

Macron guérit des écrouelles

Emmanuel Macron en visite à la Faculté de Droit de Lille

 

Lire la suite...

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1323 du 23 mai 2017


Editorial : Garder son sang froid

Conjoncture : Etat actionnaire : des privatisations en vue ?

Actualité  : Les Etats-Unis de retour au Moyen Orient

Spécial présidentielles  : Ce qui attendrait les Français après le 18 juin - La guerre du Code du Travail n’aura pas lieu - Hausse de la CSG : inefficace et injuste - Le programme des Républicains est-il attrayant ?

Actualité libérale

Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...