Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

 

Pas de sérieuse diminution des dépenses publiques sans réduction du périmètre de l’Etat. Des privatisations généralisées ne nuisent pas à la santé, ni à l’éducation, ni aux communications, ni aux retraites de la population : c’est tout le contraire, comme le prouvent les réformes pratiquées en Allemagne, en Grande Bretagne, en Scandinavie, en Europe Centrale ou au Canada, il est facile, confortable et économique de se passer de l’Etat dans beaucoup de domaines.

36 pages, 5€

Bulletin de commande

Portait

Les produits s’échangent contre les produits

Cette formule est aujourd’hui connue sous le nom de « loi de Say ».

Lire la suite...

L'Abécédaire...

Il y a 333 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V
Terme Définition
ULTRALIBERALISME

Terme sous lequel est connu le libéralisme en France. Le suffixe "ultra" n'est pas vraiment nécessaire dans la mesure où le principe fondamental de cette doctrine politique et économique (la primauté de la liberté individuelle) peut être seulement respecté (ou non) et non pas "ultra-respecté". (Par contre, il peut être "ultra-baffoué". Voir totalitarisme). Le terme ultra vise, de la part de ses adversaires, à déconsidérer le libéralisme.

UNIFICATION

Désigne l'action d'unifier deux (ou plusieurs) Etats distincts dans le cadre politique et institutionnel unique d'un seul Etat. C'est la fusion de deux (ou plusieurs) Etats en un seul (par exemple l'unification allemande qui a uni l'Allemagne de l'Ouest et l'Allemagne de l'Est).

UNION

Correspond à l'association ou la combinaison d'entités ou de choses distinctes et différentes. Ces entités peuvent être des personnes (Union des consommateurs) ou des Etats souverains (Union européenne). L'union présuppose une mise en commun d'efforts et de ressources des entités différentes pour atteindre un objectif commun.

UNIVERSALITE

Caractére de ce qui est universel, général ; est universel ce qui s’étend à tout et à tous, ce qui embrasse la totalité des êtres et des choses.

UTILITARISME

Philosophie morale qui évalue les comportements et les choses en fonction du critère de l'utilité qu'ils procurent (c'est-à-dire de la satisfaction). Les fondements constitutifs essentiels sont : 1) le bien être comme critère d'évaluation (welfarisme), 2) le conséquentialisme qui fait qu'une action est évaluée en fonction de ses conséquences sur le bien-être, 3) l'impératif de maximisation de ce bien-être , 4) l'universalisme de la morale utilitariste.

UTILITE

Plaisir (satisfaction) attaché par un individu à la possession ou à la consommation d’un bien du fait de son aptitude à satisfaire un besoin défini. L’utilité est une estimation subjective, elle est liée aux caractéristiques des biens, mais elle n’est pas une propriété des biens, et varie d’un individu à l’autre, selon ses préférences.

Glossary 2.7 uses technologies including PHP and SQL

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1361 du 25 avril 2018

Editorial : La sueur des autres
Actualité
:
La vraie nature de l’impérialisme américain - Jeunesse et éloquence : Macron a séduit les Américains - Gentils étudiants et méchants CRS
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Pierre Bentata, Les désillusions de la liberté


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...