Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Etes-vous adeptes et satisfaits de la pensée unique ? Ces portraits montrent l’extrême richesse de l’histoire de la pensée économique, d’Adam Smith à nos jours. Ils vous font découvrir les permanences (les problèmes économiques) et les oppositions (les doctrines économiques).
Dépenses publiques et impôts d’un côté, ou libre échange et libre entreprise de l’autre : ce débat actuel s’est noué avec Say et Malthus, se poursuivant entre Bastiat et Marx, puis aux 20ème siècle par Keynes et Hayek – par exemple.

48 pages, 22 portraits, 5€

Bulletin de commande

Portait

Le père des néo-classiques

Après la « révolution marginaliste » qui avait pris des allures fort différentes dans les œuvres de Jevons, Walras et Menger, il fallait sans doute le talent pédagogique d’Alfred Marshall pour proposer un schéma d’exposition simple des principes de la science économique.

Lire la suite...

L'Abécédaire...

Il y a 333 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V
Terme Définition
VALEUR AJOUTEE

La valeur ajoutée représente l'accroissement de valeur donné par un agent à ses achats : c'est la richesse supplémentaire qu'il dégage. Elle se calcule par la différence entre la valeur du produit vendu et celle des consommations intermédiaires absorbées (c'est-à-dire des biens et services fournis par des tiers et destinés à disparaître, en tant que tels, lors du processus de production). Cette valeur ajoutée est dégagée grâce aux différents apports en facteurs de production : le travail, le capital et l'entreprise. Il est donc normal qu'elle soit égale à la rémunération de ces facteurs de production : salaires pour le travail, intérêts et amortissements pour le capital, profits pour l'entreprise. Directement ou indirectement tous les revenus proviennent de la valeur ajoutée. Enfin, au niveau global, les principaux agrégats de production (comme le P.I.B., produit intérieur brut) sont calculés à partir de la somme des valeurs ajoutées, de façon à ne pas compter plusieurs fois les consommations intermédiaires (une fois en tant que production d'une branche, une autre fois intégrées, comme consommations intermédiaires, à une autre production).

Glossary 2.7 uses technologies including PHP and SQL

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...