Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Lettre hebdomadaire (40 numéros) qui est dans sa 31ème année : c’est le commentaire libéral de l’actualité économique, sociale et politique, en toute indépendance. C’est aussi une source d’information sur les idées de la liberté dans le monde entier. Editorial de Jacques Garello, chronique de conjoncture de Jean Yves Naudet, rubriques d’actualité, revue des livres, dossiers.

8 pages, Abonnement électronique (format pdf) 40 € (40 numéros par an)

Bulletin d'abonnement

Portait

Pourquoi la croissance de l’Etat ?

Au début du 20ème siècle, Adolph Wagner avait formulé une « loi économique » : les dépenses publiques occupent une proportion croissante du produit national. Une nation plus civilisée appelle un Etat plus dispendieux.

Lire la suite...
Les dirigeants de l’automobile ne se conduisent pas bien PDF Imprimer Envoyer
Écrit par La rédaction   
Mercredi, 03 Octobre 2012 01:00

A la veille du Salon de l’auto, tirs croisés contre l’Etat français

Carlos Ghosn affirme qu’il n’est plus possible de fabriquer des automobiles en France, où la production n’est plus compétitive. En cause : le coût du travail, et notamment les charges sociales, mais aussi l’incertitude fiscale et réglementaire, qui interdit toute prévision à long terme. C’en est au point que Le Figaro en fait la Une de son journal de jeudi.

Mais, plus percutant encore, Jean Claude Debard, d’Emil Frey France, la société importatrice de Subaru, Daihatsu, Ssangyong et Mitsubishi, tout en reprenant les mêmes critiques, s’en prend à Arnaud Montebourg, ministre du « Redressement productif », qu’il soupçonne d’être « mal informé » : manière élégante de le traiter d’ignorant ou de menteur. Notre Ministre a en effet accusé la Corée du Sud et les concurrents asiatiques de « dumping social », au prétexte que les ouvriers y travailleraient 12 heures par jour. En réalité, le chiffre exact est 8 heures.

Mais, surtout, Montebourg a fait une fois de plus appel au « patriotisme économique » des Français, qui devraient acheter « leurs » voitures. Cet appel est déplacé et ridicule. Déplacé parce que les importations coréennes ne représentent qu’une faible part des ventes et ne peuvent expliquer la crise de la production automobile française, et ridicule parce que les Français exportent des voitures vers l’Asie plus qu’ils n’en achètent. Le patriotisme économique devrait-il pousser les Coréens à fermer leurs frontières ?

Jean Claude Debard a déploré que l’auto soit la vache à lait de l’Etat français, qui en retour devrait en faire davantage pour l’industrie. Non pas en la subventionnant, mais en la libérant d’une réglementation et d’une fiscalité asphyxiantes et changeantes.

Rappelons que, contrairement aux idées reçues et aux réformes envisagées, le coût du travail ne pourra diminuer en France qu’en mettant fin au monopole de la Sécurité Sociale. Un défi qu’en effet aucun gouvernement n’osera relever dans l’immédiat. On attendra sans doute la disparition totale de l’industrie française.

Pour terminer évoquons un souvenir assez lointain mais toujours d’actualité : le « patriotisme économique » d’Hitler s’est exprimé à travers la Voiture du Peuple (VW), et celui de la République Démocratique Allemande à travers la Trabant. Goût amer.

 
More Articles :

» Donner sa vie

Il a donné sa vie. Héros et Martyr. C’est un acte, héroïque. C’est un message, moral.Il a donné sa vie pour sauver celle d’un autre. Comme le Père Maximilien Kolbe qui à Auschwitz s’est offert de mourir à la place d’un père de...

» La liberté d’entreprendre est menacée

Le rapport Senard-Nautat sur la Responsabilité Sociale et Environnementale

» Retour de l’ordre moral

C’est la dernière idée force de la pensée unique : les histoires autour des agressions sexuelles sont signes d’un retour de l’ordre moral. L’idée envahit les médias, elle a pris une dimension nouvelle avec l’affaire Menuel...

» François Fillon : suicide ou assassinat ?

Sur BFM TV lundi soir la question était « Qui a tué François Fillon ? ». Il y a été fortement suggéré que si François Fillon a perdu les élections il n’a qu’à s’en prendre à lui-même. Mais à la vérité il n’a jamais été...

» Immigration : droit, liberté et culture

Je me fais un devoir de parler de l’immigration, je suis pourtant bien mal placé pour ce faire.Comment garder le silence sur ce sujet qui a opposé la semaine dernière, d’un côté, le Président de la République et la majorité des...

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...