Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Le chômage est un scandale doublement public. D’une part, il n’a pour origines que des initiatives publiques : politiques budgétaires, monétaires, droit social. D’autre part, il est scandaleux d’avoir tant de chômeurs alors que la science économique donne une réponse claire au défi du chômage . « On a tout essayé contre le chô-mage » disent les gouvernants. Tout, sauf ce qui marche… En 1996 déjà un colloque tenu à Paris par des économistes de renom mondial rappelait cette évidence.

109 pages, gratuit

Bulletin de commande

Portait

 

Economiste classique

Contresens sur la valeur travail

Adam Smith avait créé une ambiguïté en juxtaposant trois lectures de la valeur travail : travail incorporé, travail épargné, travail échangé. Ricardo va lever l’incertitude en choisissant la valeur du travail incorporé, malheureusement la mauvaise !

Lire la suite...
Nouvelle preuve des bienfaits de la flat tax PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 02 Décembre 2015 00:00

Des pays ayant adopté la flat tax l’ont quittée : catastrophes immédiates

 

 

C’est ce qui ressort d’une étude présentée au cours d’un colloque tenu vendredi dernier à Londres dans le prestigieux King’s College à l’initiative de l’IREF (Institut de Recherches Economiques et Fiscales), dont la branche française est présidée par Jean Philippe Delsol. Le professeur Spasimir Domaratzki (Université de Varsovie) a présenté la mésaventure de trois pays ; Pologne, Slovaquie, Russie qui ont en commun d’avoir abandonné la flat tax (impôt à taux unique, supprimant toute progressivité) qu’ils avaient adoptée (comme onze autres pays) quand ils s’étaient affranchis du soviétisme.

La Slovaquie avait même institué un taux unique (de 19 %) pour tous les prélèvements ; impôts et taxes de toutes sortes. Ce pays a connu une croissance rapide, le chômage a diminué des trois quarts et la dette est passée de 54 % du PIB à 25 %. L’abandon de la flat tax en 2013 a fait suite à l’arrivée des socio-démocrates au gouvernement en 2012.  Depuis lors, les désillusions se multiplient : délocalisation des entreprises, fraude fiscale et chute de la croissance et de l’emploi.

Un scénario comparable s’est déroulé en Russie et en Pologne, bien que ces deux pays restent toujours en principe sous le régime de la flat tax. Avec un taux de 13 %, la Russie a longtemps fait  figure de « paradis fiscal » (Gérard Depardieu en est citoyen). Mais au fil des années des prélèvements d’exception se sont multipliés, avec des taux variables et progressifs. De la sorte – et la Pologne est allée très loin dans cette voie – l’insécurité fiscale s’est installée, la bureaucratie et la réglementation se sont développées et, finalement, on note aussi une évasion et une fraude fiscales considérables. En Pologne, le temps perdu par les entreprises en démarches fiscales a été évalué aujourd’hui à 20 jours par an en moyenne.

Pourquoi ce suicide ? Toujours la même illusion : la justice sociale, il faut prendre l’argent là où il est pour le donner aux damnés de la terre…ou aux amis du pouvoir.

 
More Articles :

» Le Figaro Premium - Pascal Salin : «Non, Emmanuel Macron n'est pas libéral»

Macron n’est pas libéral : Pascal Salin démontre les incompatibilités entre le libéralisme et le programme économique de Macron. Par comparaison, Fillon propose deux mesures authentiquement libérales : la réforme du marché du travail et...

» Le terrorisme vise la Russie

L’attentat de St Pétersbourg serait l’œuvre d’un Kirghiz djihadiste

» L’Europe des étoiles

Oublions un instant la fièvre électorale pour évoquer les 60 ans de l’Europe. L’anniversaire du traité instituant la CEE, Communauté Economique Européenne, a été célébré à Rome en ce dimanche 26 mars. Un anniversaire au demeurant...

» Le CAC à 5.000 : reprise ou bulle ?

Deux chiffres ont été commentés avec enthousiasme ces derniers jours : on peut prévoir pour 2017 un taux de croissance proche de 2%, et, avec un indice CAC 40 franchissant le seuil psychologique des 5.000 points ? la bourse est redevenue...

» Penelopegate : il y a bien un « coup d’Etat institutionnel »

D’éminents juristes relèvent de graves manquements à l’état de droit Les sommes perçues par la famille Fillon ont étonné voire scandalisé nombre de Français. D’autres ont réagi à l’accusation d’emplois fictifs. Mais peu de gens...

Flashes du jour

Macron guérit des écrouelles

Emmanuel Macron en visite à la Faculté de Droit de Lille

 

Lire la suite...

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1318 du 18 avril 2017


Editorial : 23 avril : fête de la Miséricorde

Conjoncture : Diminuer les charges sociales

Actualité  : Turquie : la dictature est en place - Trump contre Kim Jong-Un

Spécial présidentielles  : Pourquoi nous, économistes, soutenons Fillon - Fillon - Macron : comparaisons

Lu pour vous  : Sur le site libres.org : veille de campagne

Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...