Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Etes-vous adeptes et satisfaits de la pensée unique ? Ces portraits montrent l’extrême richesse de l’histoire de la pensée économique, d’Adam Smith à nos jours. Ils vous font découvrir les permanences (les problèmes économiques) et les oppositions (les doctrines économiques).
Dépenses publiques et impôts d’un côté, ou libre échange et libre entreprise de l’autre : ce débat actuel s’est noué avec Say et Malthus, se poursuivant entre Bastiat et Marx, puis aux 20ème siècle par Keynes et Hayek – par exemple.

48 pages, 22 portraits, 5€

Bulletin de commande

Portait

Voir la vie comme un économiste

Ce thème de l’allocution prononcée lorsqu’il fut honoré du prix Nobel d’économie (1992) résume l’originalité de Gary Becker.

Lire la suite...
Angela Merkel en passe de réélection PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 13 Décembre 2016 00:00

Plébiscitée au congrès de la CDU elle a de fortes chances d’être réélue

 

On avait trop vite enterré la chancelière après les défaites de la CDU dans plusieurs élections régionales depuis un an. On avait beaucoup exagéré la colère populaire contre le traité de libre échange nord atlantique, ou contre la vague massive d’immigrants qui sont venus s’installer en République Fédérale.

La tendance s’est inversée depuis un mois. Perdante dans les sondages en août dernier, Angela Merkel est aujourd’hui favorite. Le traité a capoté et l’installation des immigrés se fait progressivement, méthodiquement, à la manière allemande : d’abord fixer les règles du jeu, ensuite exiger un effort personnel d’apprentissage de la langue, de formation professionnelle, et parvenir à trouver des logements convenables et des écoles pour les enfants. Il n’y a pas d’Etat Providence en Allemagne, et peuvent vivre bien ceux qui travaillent bien. Il n’y a pas de chômage dans ce pays, grâce à la politique de rigueur (appelée en France « austérité »)

Le premier signe de succès pour Angela Merkel a été son score au congrès de la CDU le 19 novembre quand elle a présenté sa candidature à la fonction suprême : 89,7 %. Certes elle avait fait le même score au cours des consultations antérieures, mais la conjoncture était moins difficile. D’autre part, la CSU (Chrétiens démocrates de Bavière, alliés indéfectibles de la CDU mais plus radicaux dans leur libéralisme) s’est totalement ralliée à sa candidature.

Aujourd’hui, la gauche manque et d’unité et de programme, même si une alliance du SPD (socialiste) avec les Verts et Die Linke (communiste) demeure possible. La route de la victoire en 2017 est donc ouverte. Seul risque à l’horizon, l’Alliance pour l’Allemagne, nationaliste, mais hors jeu pour ce genre d’élections.

Ce qui inspire deux commentaires :

-         Depuis l’élection de Donald Trump et le Brexit, Angela Merkel apparaît comme leader et défenseur incontestée de l’Europe, gardienne des valeurs et des institutions, ce qui lui vaudra un soutien non seulement dans son parti et son pays, mais dans l’Union entière (d’autant plus qu’il y aura cinq mois de vacance du pouvoir en France).

-         Ce sera le quatrième mandat de la Chancelière, ce qui prouve que les électeurs font confiance à ceux et celles qui réforment et appliquent un programme libéral. Margaret Thatcher avait bénéficié de cette même fidélité. Réformer ce n’est pas perdre les élections, c’est les gagner.

 

 
More Articles :

» Wauquiez : unir la droite n’a pas de sens

Laurent Wauquiez sera sans doute élu à la tête des Républicains en décembre. Il est cependant l’objet de nombreuses critiques dans son parti parce qu’il se situe trop à droite, ce qui ne plaît ni aux centristes jupéistes ni aux...

» ONU : Trump nationaliste et Macron supra nationaliste

Trump est bien Américain : la nation est plus importante que l’Etat, son souverainisme n’exclut pas l’entente avec les autres nations, ensemble et en harmonie. L’ONU ne sert à rien. Macron est bien Français : les Etats doivent se fondre...

» Fin des privilèges des cheminots

Dans son programme Emmanuel Macron avait annoncé une disparition des régimes spéciaux de retraites. Mais il a ensuite précisé que c’est en 2018 seulement qu’il ouvrira ce dossier explosif. Alors pourquoi avoir évoqué hier le privilège...

» Angela Merkel lance sa campagne

Rien de révolutionnaire : elle garde un cap qui vaut le succès à son pays

» La chute de Raqqa

Le califat est détruit, mais l’imbroglio politique demeure

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1341 du 15 novembre 2017

Editorial : La voix de son maître
Actualité
:
Y = C+I+ [X-M]  - Refondation sur un socle boîteux  - Que se passe-t-il à Riyad ? - Merkel-Macron : front commun à la COP 23
Connaissance du libéralisme :
La transmission de la propriété
Lu pour Vous :
La tyrannie de la redistribution


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...