Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

 

D’Aristote à René Girard, ils ont abordé les thèmes de l’éternel humain : la nature de l’homme, son destin, sa conscience, la liberté, le pouvoir, la religion, la vie, la vérité, etc. Dans une société où le paraître l’emporte largement sur l’être, se rapprocher des philosophes nous aide à retrouver ce qui importe à long terme, ce qui est le fond de notre humanité et ce qui donne valeur à notre liberté.

64 pages, 30 portraits, 5€

Bulletin de commande

 

Portait

L’intérêt général, fruit des intérêts personnels

Turgot partage sans doute avec Adam Smith la paternité de la science économique ; contemporains, les deux hommes n’ont cessé de correspondre et de s’influencer mutuellement. Puisque l’économie se ramène au jeu de l’échange, les divers acteurs de la production y recherchent leur intérêt personnel. Les conflits d’intérêts sont naturels, mais ils se règlent harmonieusement par le contrat. Par contraste vouloir établir d’en haut un intérêt général et recourir à la puissance publique pour l’imposer ne fait que contrarier les intérêts des uns pour mieux servir les intérêts des autres. C’est en cela que les procédures marchandes sont supérieures aux administrations politiques.

Lire la suite...
Angela Merkel en passe de réélection PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 13 Décembre 2016 00:00

Plébiscitée au congrès de la CDU elle a de fortes chances d’être réélue

 

On avait trop vite enterré la chancelière après les défaites de la CDU dans plusieurs élections régionales depuis un an. On avait beaucoup exagéré la colère populaire contre le traité de libre échange nord atlantique, ou contre la vague massive d’immigrants qui sont venus s’installer en République Fédérale.

La tendance s’est inversée depuis un mois. Perdante dans les sondages en août dernier, Angela Merkel est aujourd’hui favorite. Le traité a capoté et l’installation des immigrés se fait progressivement, méthodiquement, à la manière allemande : d’abord fixer les règles du jeu, ensuite exiger un effort personnel d’apprentissage de la langue, de formation professionnelle, et parvenir à trouver des logements convenables et des écoles pour les enfants. Il n’y a pas d’Etat Providence en Allemagne, et peuvent vivre bien ceux qui travaillent bien. Il n’y a pas de chômage dans ce pays, grâce à la politique de rigueur (appelée en France « austérité »)

Le premier signe de succès pour Angela Merkel a été son score au congrès de la CDU le 19 novembre quand elle a présenté sa candidature à la fonction suprême : 89,7 %. Certes elle avait fait le même score au cours des consultations antérieures, mais la conjoncture était moins difficile. D’autre part, la CSU (Chrétiens démocrates de Bavière, alliés indéfectibles de la CDU mais plus radicaux dans leur libéralisme) s’est totalement ralliée à sa candidature.

Aujourd’hui, la gauche manque et d’unité et de programme, même si une alliance du SPD (socialiste) avec les Verts et Die Linke (communiste) demeure possible. La route de la victoire en 2017 est donc ouverte. Seul risque à l’horizon, l’Alliance pour l’Allemagne, nationaliste, mais hors jeu pour ce genre d’élections.

Ce qui inspire deux commentaires :

-         Depuis l’élection de Donald Trump et le Brexit, Angela Merkel apparaît comme leader et défenseur incontestée de l’Europe, gardienne des valeurs et des institutions, ce qui lui vaudra un soutien non seulement dans son parti et son pays, mais dans l’Union entière (d’autant plus qu’il y aura cinq mois de vacance du pouvoir en France).

-         Ce sera le quatrième mandat de la Chancelière, ce qui prouve que les électeurs font confiance à ceux et celles qui réforment et appliquent un programme libéral. Margaret Thatcher avait bénéficié de cette même fidélité. Réformer ce n’est pas perdre les élections, c’est les gagner.

 

 
More Articles :

» La Banque Centrale Européenne et les élections françaises

La réunion des gouverneurs des Banques Centrales de la zone euro se tiendra à Francfort le 30 avril prochain. On annonce dès maintenant qu’aucune décision importante n’y sera prise, parce que les résultats des élections françaises ne...

» La défaite de la CGT : enfin la paix sociale ?

Battue dans les urnes, sa présence dans la rue et les médias n’est pas atteinte

» La majorité de Trump éclate

Les Républicains les plus libéraux rejettent un texte trop accommodant

» Quelles leçons des élections aux Pays-Bas ?

Les Hollandais se sont mobilisés pour soutenir un leader courageux

» Angela Merkel ne se laisse pas impressionner

Elle a tenu tête à Donald Trump, et tiendra face au SPD qui soutient…Macron

Flashes du jour

Macron guérit des écrouelles

Emmanuel Macron en visite à la Faculté de Droit de Lille

 

Lire la suite...

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1318 du 18 avril 2017


Editorial : 23 avril : fête de la Miséricorde

Conjoncture : Diminuer les charges sociales

Actualité  : Turquie : la dictature est en place - Trump contre Kim Jong-Un

Spécial présidentielles  : Pourquoi nous, économistes, soutenons Fillon - Fillon - Macron : comparaisons

Lu pour vous  : Sur le site libres.org : veille de campagne

Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...