Commandez

Catalogue de la Sefel l www.libres.org

A l’occasion du bicentenaire d’Alexis de Tocqueville et de la 28ème Université d’Eté de la Nouvelle Economie (2005), l’ALEPS plaide pour le retour de la société civile :
« Beaucoup de nos contemporains ne font plus confiance à la société politique pour surmonter la crise économique, sociale et morale qui frappe le pays. Alors, ne serait-il pas temps de se tourner vers la société civile ? Mais où est-elle ? Que fait-elle ? Que pourrait-elle faire ? » Et aujourd’hui ?
 

55 pages, gratuit

Bulletin de commande

 

Portait

L’économie est déséquilibre

Figure emblématique de l’école « autrichienne », ce professeur à l’Université de New York a développé l’idée de son maître Mises : l’économie est déséquilibre.

Lire la suite...
Les écoles hors contrat pourront se développer PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jacques Garello   
Mardi, 14 Février 2017 00:00

Le Conseil Constitutionnel inflige un camouflet à Najat Vallaud Belkacem

 

Elle l’a bien mérité : son attitude face à Marine Le Pen jeudi dernier sur FR 2 a été inadmissible. Menteuse, agressive, malpolie, au point que les journalistes, pourtant peu complices de la candidate, ont dû la modérer et parfois même la rappeler à l’ordre et à la bienséance. Dans ce débat une des questions principales a été celle des écoles hors contrat. Notre Parlement a pondu une loi dont l’article 39 a été annulé. Il soumettait la création d’une classe hors contrat à une autorisation préalable, alors qu’une simple déclaration suffit aujourd’hui. Le communiqué du Conseil en date du 26 janvier est clair : « Le Conseil constitutionnel a jugé que, eu égard à l'atteinte susceptible d'être portée à la liberté de l'enseignement par la mise en place d'un régime d'autorisation administrative, le législateur, en confiant au Gouvernement sans autre indication le soin de préciser « les motifs pour lesquels les autorités compétentes peuvent refuser d'autoriser l'ouverture » de tels établissements, a insuffisamment précisé les finalités des mesures susceptibles d'être prises par voie d'ordonnance. " Notre Ministre n’a donc plus aucun pouvoir d’autoriser ou rejeter la création d’une école hors contrat, ni davantage une école à la maison. Or, le développement d’établissements de ce type est spectaculaire : + 12 % l’an dernier. Bien évidemment, notre Ministre s’est abritée derrière la menace du terrorisme : les écoles coraniques salafistes ne vont-elles pas se multiplier ? Argument spécieux : ces établissements, comme les écoles publiques ou sous contrat, sont sous contrôle des autorités publiques en ce qui concerne la sécurité et l’hygiène. Ils ne sont pas davantage réservés aux riches des beaux quartiers, comme l’a suggéré la Ministre. Ces écoles sont actuellement privées mais leur majorité n’est pas confessionnelle, la plupart sont installées dans des quartiers difficiles pour donner leur chance à des enfants défavorisés à tous points de vue. Ceux qui manquent d’informations sur le sujet peuvent s’adresser au site www.fondationpourlecole.org . Pour l’instant, c’est une grande victoire de la liberté scolaire qui a été remportée sur le laïcisme compris comme une religion d’Etat totalitaire.

 
More Articles :

» Malaise au pays de l’impôt

C’est le titre d’un article paru dans le Figaro de jeudi dernier 12 octobre sous la plume de Charles Jaigu. Il est consacré au livre paru il y a un mois « Philosophie de l’impôt » (PUF) et à une interview de son auteur Philippe Nemo. Le...

» L’Ecole de la République

Il faudrait en finir avec le mythe de l’Ecole de la République et penser sérieusement à l’Ecole des Parents. Le rapport de la Cour des Comptes publié la semaine dernière met en accusation l’Education Nationale et l’incurie dans sa...

» Bayrou citoyen

Le Garde des Sceaux se couvre de ridicule et sa moralité flanche

» Déjà un député en infraction

C’est Sylvain Maillard ; l’un des quatre députés élus au premier tour

» En France la justice est expéditive depuis deux siècles

La Constitution de la 5ème République et l’ENM ont aggravé la situation

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...