Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Ce livret destiné à des militants libéraux avait deux objectifs : d’une part, rappeler le contenu du contrat que des candidats libéraux devraient passer avec les électeurs, d’autre part, imaginer deux scénarios de l’alternance : la gauche reconduite en 2002 et en 2007, mais devenue libérale, ou la droite au pouvoir en 2002 et pour longtemps. En fait, la droite a gagné en 2002, mais le scénario « Thatcher » n’a jamais fonctionné, et la gauche reprend le pouvoir en 2012 !

21 pages, gratuit

Bulletin de commande

Portait

Les produits s’échangent contre les produits

Cette formule est aujourd’hui connue sous le nom de « loi de Say ».

Lire la suite...
Fillon devant Macron ? PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 21 Février 2017 00:00

C’est ce qu’indique un sondage publié aujourd’hui même. Et Bayrou ?

 

Evidemment on sait ce que valent les sondages, qui en novembre dernier plaçaient François Fillon en troisième position une semaine avant sa victoire au premier tour des primaires. Mais la conjoncture est aujourd’hui un peu différente, puisque les partisans de Fillon ont besoin d’y croire.

En tout cas, un sondage Elabe effectué pour l’Express et BFM TB (le groupe médiatique de Drahi, pourtant soutien de Macron) confirme la solidité de Marine Le Pen, qui gagne entre 1,5 et 2 points, créditée de 27 à 28 % des suffrages. François Fillon serait maintenant entre 20 et 21 %, devançant Macron entre 17 et 18,5 %.

Ces chiffres ont peut-être un sens réel, dans la mesure où Macron a maladroitement négocié le virage de la colonisation, tandis que Fillon a fait l’impasse sur le Penelopegate, comme semble-t-il beaucoup de ses électeurs voire beaucoup de Français, et est reparti en campagne sans se décourager.
Quant à Marine, elle a l’habileté de se tenir à l’écart des temps forts de la télévision, bien que son voyage à Beyrouth soit un grand succès pour elle. Non seulement elle a été reçue par un chef d’Etat prestigieux et ami de la France, le Général Aoun, mais elle a refusé d’obtempérer aux ordres du grand muphti qui exigeait qu’elle se voile pour la rencontrer.

De toutes façons, et en dépit des apparences, le chemin est encore long avant le premier tour : deux mois, pendant lesquels les positions sont appelées à évoluer. Demain nous saurons si François Bayrou se présente ou soutient Macron. Il est vrai que son impact électoral est si faible que son apport ne saurait être que très marginal ; cependant en 2012 c’est lui qui a fait élire Hollande, et en 2002 il a pris la place de Madelin !

D’autres évènements et d’autres temps forts se succèderont pendant ces deux mois, et parmi les temps forts la première confrontation télévisée sur TF1 le lundi 20 mars entre Le Pen, Fillon, Macron, Hamon et Mélanchon, puis quelque nouveau candidat en possession des 500 signatures…

 
More Articles :

» Pourquoi nous, économistes, soutenons François Fillon

L’actualité souligne l’impérieuse nécessité de confier la liberté et la sécurité de notre nation à un homme courageux et expérimenté. A la veille des élections vingt économistes ont affirmé leur soutien à François Fillon en...

» Pourquoi je voterai Fillon malgré tout !

De la part d'un Saint-Cyrien

» Le Figaro Premium - Pascal Salin : «Non, Emmanuel Macron n'est pas libéral»

Macron n’est pas libéral : Pascal Salin démontre les incompatibilités entre le libéralisme et le programme économique de Macron. Par comparaison, Fillon propose deux mesures authentiquement libérales : la réforme du marché du travail et...

» Le seul choix possible

Pour beaucoup d’électeurs, voter Fillon n’est peut-être pas le choix rêvé, mais sachons les persuader que c’est le seul choix possible. Je résume ici, de façon lapidaire, voire brutale, les arguments qui peuvent les convaincre.

» Emmanuel Hollande

Emmanuel Hollande ou François Macron : cette moquerie (d’un goût approximatif) de François Fillon au cours de son interview sur les antennes de RTL jeudi dernier a tout de même une sérieuse valeur pédagogique : Macron ce n’est pas le...

Flashes du jour

Macron guérit des écrouelles

Emmanuel Macron en visite à la Faculté de Droit de Lille

 

Lire la suite...

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1318 du 18 avril 2017


Editorial : 23 avril : fête de la Miséricorde

Conjoncture : Diminuer les charges sociales

Actualité  : Turquie : la dictature est en place - Trump contre Kim Jong-Un

Spécial présidentielles  : Pourquoi nous, économistes, soutenons Fillon - Fillon - Macron : comparaisons

Lu pour vous  : Sur le site libres.org : veille de campagne

Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...