Les propriétaires couvrent le déficit budgétaire Imprimer
Mercredi, 06 Septembre 2017 00:00

Le gouvernement,  « conseillé » par l’Elysée, a cru réaliser une économie budgétaire massive en réduisant de 5 euros les APL.

 

Cette initiative est ridicule au vu des 8 milliards  recherchés pour rentrer dans les clous d’un déficit inférieur à 3 % - comme l’exigent nos engagements européens.  Mais elle vient maintenant de s’accompagner d’une suggestion époustouflante du Président : que les propriétaires diminuent les loyers de 5 euros ! Cette mesure est contraire au droit de propriété et au droitdes contrats, mais qu’importe ! En effet les baux sont traités en France comme les salaires : ce sont des revenus des possédants, et les locataires sont des prolétaires exploités. C’est une nouvelle atteinte à la propriété immobilière, mais aussi à la liberté. Chez Emmanuel Macron, le « social » finit par tuer le « libéral »

 
More Articles :

» Fin de la production française de pétrole

Une disposition d’importance historique et idéologique, due à l’initiative de notre écologiste en chef, Nicolas Huot, ministre d’Etat. 

» Macron guérit des écrouelles

Emmanuel Macron en visite à la Faculté de Droit de Lille 

» « 20 jours pour casser la baraque »

François Fillon a ainsi conclu son discours de Toulon vendredi dernier, et il a raison.