Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

 

D’Aristote à René Girard, ils ont abordé les thèmes de l’éternel humain : la nature de l’homme, son destin, sa conscience, la liberté, le pouvoir, la religion, la vie, la vérité, etc. Dans une société où le paraître l’emporte largement sur l’être, se rapprocher des philosophes nous aide à retrouver ce qui importe à long terme, ce qui est le fond de notre humanité et ce qui donne valeur à notre liberté.

64 pages, 30 portraits, 5€

Bulletin de commande

 

Portait

Pourquoi la croissance de l’Etat ?

Au début du 20ème siècle, Adolph Wagner avait formulé une « loi économique » : les dépenses publiques occupent une proportion croissante du produit national. Une nation plus civilisée appelle un Etat plus dispendieux.

Lire la suite...
Du pain et des jeux : les jeux sont là mais le pain manque PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 15 Septembre 2017 00:00

« Panem et circenses » : les empereurs et les prétoriens romains savaient que le peuple se faisait docile quand il mangeait à sa faim et pouvait se régaler des jeux du Colisée. En France la maxime est une recette de gouvernement aujourd’hui comme hier. Aujourd’hui les jeux sont là : non seulement les Jeux Olympiques de 2014 mais aussi les jeux organisés à cette occasion. Mais le pain manque : la croissance française ne nourrit pas le peuple.

 

On nous rebat les oreilles avec la formidable victoire remportée à Lima. De très hautes autorités de notre pays ont fait le voyage au Pérou, pour s’assurer du succès définitif de Paris 2024, ils ont mis naturellement la main à la poche (de leurs contribuables respectifs).  Bien évidemment, tout était déjà bouclé depuis plusieurs mois. Mais il fallait fêter cela dignement : une soirée inoubliable, des émissions et des interviews sans fin, des illuminations et des représentations splendides. Un vrai cirque : de quoi distraire des esprits qui auraient pu être chagrinés par la conjoncture sociale et politique. Emmanuel Macron invite François Hollande et Nicolas Sarkozy à la fête. Chirac et Giscard ont été laissés de côté, peut-être un nouveau septennat sera-t-il trop long pour eux. Le Président n’a pas oublié de prononcer une homélie  pour marquer l’évènement de son empreinte personnelle. Bref la France réunie, serrée autour de son Président. « C’est beau, c’est grand, c’est généreux la France » : De Gaulle hante toujours les allées du pouvoir.

Avec la bonne tenue de l’équipe de Didier Deschamps et la gloire européenne du PSG, les occasions d’entonner la Marseillaise se sont multipliées depuis le printemps dernier, on n’aura jamais autant agité de drapeaux tricolores.

Patriotisme ou chauvinisme ? Chauvinisme à coup sûr : on est les meilleurs, l’exception française est une fierté, nous donnons des leçons à l’Europe, aux Américains, aux Russes, nous achetons français. Le patriotisme, le vrai, aurait conduit le peuple à d’autres réactions : retrouver l’estime de nos partenaires en faisant les vraies réformes et en remboursant nos dettes, renoncer aux records de chômage et de prélèvements (qui vont de pair), freiner le déclin sociétal et retrouver la dignité des personnes et l’harmonie de la famille. Bref une France responsable et digne.

Mais est-ce le choix politique de nos patriciens et de notre empereur ?

 

 

 

 

 
More Articles :

» L’accueil des immigrants en Europe : Le Pape a-t-il changé d’opinion ?

Après avoir déclaré de façon assez surprenante que l’Europe n’en faisait pas assez pour les immigrés, le Pape François modère sa position : une immigration massive et désordonnée ne peut conduire à une intégration véritable. Le...

» L’insincérité : d’hier et d’aujourd’hui

« Insincérité » : le mot est celui de la Cour des Comptes qui a rendu jeudi dernier son rapport sur le budget de l’Etat 2017. Il qualifie les mensonges volontaires du gouvernement Cazeneuve. Mais il peut tout aussi bien désigner la façon...

» L’économie française aux couleurs de l’Elysée

« L’économie française retrouve des couleurs » : titre des deux pages que le Figaro de mercredi dernier consacrait à la conjoncture, assorties de deux photos géantes du Président et de son Premier Ministre. Même enthousiasme à la une...

» COP 21 : Résistances à Trump

Pourquoi cette unanimité ? Est-elle toujours légitimée ?

» Peste verte, peste rouge

L’heure est à l’international : festival de Cannes, Roland Garros, mais aussi OTAN à Bruxelles jeudi dernier, G7 à Taormina samedi, hier Poutine à Versailles, mais encore hélas lundi dernier à Manchester. 

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1346 du 20 décembre 2017

Editorial : L'avons nous mérité ?
Actualité
:
Réchauffement climatique : réalité ou propagande ? - Ces milliardaires qui profitent de la croissance
Connaissance du libéralisme :
Interêts personnels et intérêt général
Lu pour Vous :
Migration des peuples par Vaclav Klaus et Jiri Weigl


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...