Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

 

Si le libéralisme n’est pas assez attractif dans notre pays, c’est qu’il n’est pas connu. Pas enseigné, pas pratiqué, le libéralisme est caricaturé.
Ce livret rétablit la vérité : non le libéralisme n’est pas la loi du plus fort, non la propriété n’est pas le vol, non l’intérêt personnel n’est pas l’égoïsme, non l’inégalité n’est pas l’injustice, etc. Au contraire, le libéralisme a une dimension éthique : c’est une doctrine de la dignité de la personne humaine et de l’harmonie sociale.

36 pages, 5€

Bulletin de commande

Portait

L’omniscience de Karl Marx

Le succès de Karl Marx tient sans doute au fait qu’il donne une réponse complète (fût-elle fallacieuse) à tous les mystères de la vie des hommes en société. Il parcourt – superficiellement - toute la connaissance scientifique de son époque.

Lire la suite...
Les propriétaires couvrent le déficit budgétaire PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 06 Septembre 2017 00:00

Le gouvernement,  « conseillé » par l’Elysée, a cru réaliser une économie budgétaire massive en réduisant de 5 euros les APL.

 

Cette initiative est ridicule au vu des 8 milliards  recherchés pour rentrer dans les clous d’un déficit inférieur à 3 % - comme l’exigent nos engagements européens.  Mais elle vient maintenant de s’accompagner d’une suggestion époustouflante du Président : que les propriétaires diminuent les loyers de 5 euros ! Cette mesure est contraire au droit de propriété et au droitdes contrats, mais qu’importe ! En effet les baux sont traités en France comme les salaires : ce sont des revenus des possédants, et les locataires sont des prolétaires exploités. C’est une nouvelle atteinte à la propriété immobilière, mais aussi à la liberté. Chez Emmanuel Macron, le « social » finit par tuer le « libéral »

 
More Articles :

» Fin de la production française de pétrole

Une disposition d’importance historique et idéologique, due à l’initiative de notre écologiste en chef, Nicolas Huot, ministre d’Etat. 

» Macron guérit des écrouelles

Emmanuel Macron en visite à la Faculté de Droit de Lille 

» « 20 jours pour casser la baraque »

François Fillon a ainsi conclu son discours de Toulon vendredi dernier, et il a raison. 

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1346 du 20 décembre 2017

Editorial : L'avons nous mérité ?
Actualité
:
Réchauffement climatique : réalité ou propagande ? - Ces milliardaires qui profitent de la croissance
Connaissance du libéralisme :
Interêts personnels et intérêt général
Lu pour Vous :
Migration des peuples par Vaclav Klaus et Jiri Weigl


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...