Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

Ce livret destiné à des militants libéraux avait deux objectifs : d’une part, rappeler le contenu du contrat que des candidats libéraux devraient passer avec les électeurs, d’autre part, imaginer deux scénarios de l’alternance : la gauche reconduite en 2002 et en 2007, mais devenue libérale, ou la droite au pouvoir en 2002 et pour longtemps. En fait, la droite a gagné en 2002, mais le scénario « Thatcher » n’a jamais fonctionné, et la gauche reprend le pouvoir en 2012 !

21 pages, gratuit

Bulletin de commande

Portait

L’intérêt général, fruit des intérêts personnels

Turgot partage sans doute avec Adam Smith la paternité de la science économique ; contemporains, les deux hommes n’ont cessé de correspondre et de s’influencer mutuellement. Puisque l’économie se ramène au jeu de l’échange, les divers acteurs de la production y recherchent leur intérêt personnel. Les conflits d’intérêts sont naturels, mais ils se règlent harmonieusement par le contrat. Par contraste vouloir établir d’en haut un intérêt général et recourir à la puissance publique pour l’imposer ne fait que contrarier les intérêts des uns pour mieux servir les intérêts des autres. C’est en cela que les procédures marchandes sont supérieures aux administrations politiques.

Lire la suite...
Le lynchange politique du cardinal Barbarin PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jacques Garello   
Mercredi, 23 Mars 2016 00:00

Qui est visé ? La pédophilie ou l’Eglise Catholique ?

 

 

Dans une tribune publiée samedi dernier dans Le Figaro, l’Association des Economistes Catholiques créée et présidée par le Professeur Jean Yves Naudet, et à laquelle j’appartiens, appelle à signer une pétition contre le « lynchage médiatique » qui vise le cardinal Barbarin. Je vous livre quelques extraits de cette tribune :

« La campagne médiatique contre le cardinal-archevêque de Lyon, suite à l’ouverture d’informations judiciaires consécutives aux plaintes d’anciennes victimes de prêtres pédophiles, appelle quelques observations.

« L’initiative des victimes est à respecter et même à saluer. En ces affaires, le silence et le déni ne sauraient ni prendre en compte les blessures des victimes, ni assurer la prévention indispensable, comme le requiert la loi qui libère en apportant les clarifications dont il est besoin.

« La parole est dès lors à la justice […] L’emportement médiatique actuel n’a rien à voir avec la justice. Chacun est libre de penser et de dire ce qu’il veut. Mais les déclarations d’hommes politiques de haut niveau qui préjugent des résultats des enquêtes ou prétendent dicter sa conduite au cardinal reflètent des a priori inavoués, qui, au-delà de la personne du cardinal, ont sans doute pour cible un monde catholique jugé trop peu malléable. »

 

Cette tribune a obtenu de très nombreuses signatures de personnalités civiles de tout premier rang, et la liste s’allonge d’heure en heure.

J’ajoute une remarque à cette pétition. La pédophilie est un crime aussi vieux que le monde, et on ne saurait ni en minimiser la gravité psychologique et morale ni en accepter la fatalité. Malheureusement, si elle menace des enfants dans le cadre d’actions de jeunesse et d’écoles (de toutes sortes) elle est souvent incestueuse. Quant aux coupables, ils appartiennent à toutes les conditions, à toutes les religions. Le lynchage qui vise le cardinal n’est donc pas seulement médiatique, mais politique : le cardinal n’a pas sa langue dans la poche et avait été l’un des meneurs de la « manif pour tous ».

 
More Articles :

» « Une nouvelle campagne commence »

François Fillon à nouveau « en marche »

» Les intellectuels catholiques commentent Laudato Si

Colloque de Liberté Politique et de l’Association des Economistes Catholiques

» Une encyclique pour rien

Seul le titre est riche : loué soit le Seigneur qui nous offre la nature en garde

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...