Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

 

Pas de sérieuse diminution des dépenses publiques sans réduction du périmètre de l’Etat. Des privatisations généralisées ne nuisent pas à la santé, ni à l’éducation, ni aux communications, ni aux retraites de la population : c’est tout le contraire, comme le prouvent les réformes pratiquées en Allemagne, en Grande Bretagne, en Scandinavie, en Europe Centrale ou au Canada, il est facile, confortable et économique de se passer de l’Etat dans beaucoup de domaines.

36 pages, 5€

Bulletin de commande

Portait

La propriété c’est le vol

« Il ne se dit pas en un siècle une formule aussi éblouissante. Je la tiens pour un trésor plus grand que toute la fortune des Rothschild ».

Lire la suite...
30 ANS DE LIBERTE PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jacques Garello   
Lundi, 21 Mars 2011 01:00
30 ans de liberté l www.libres.org

Trente ans de présence dans le débat scientifique et intellectuel. Trente ans pour faire connaître et faire aimer les idées de la liberté. Trente ans pour tenter d'infléchir l'action politique.

Il y a une certaine fierté à rester fidèle à ses convictions. La " ligne éditoriale " de cette Lettre n'a jamais varié, sans la moindre compromission ni la moindre hésitation. C'est que la foi n'a cessé d'habiter notre équipe : foi dans la liberté, foi dans la dignité de la personne humaine.

Nous n'avons jamais cédé au découragement. "La Vérité vaincra" disaient les Polonais opprimés. Et la vérité a vaincu, quand le mur de Berlin est tombé, quand Jean Paul II a prêché l'espoir à la jeunesse du monde entier ; " N'ayez pas peur ! ".  

Aujourd'hui, en dépit de tous les déclins, les reniements, les crises et les peurs, l'important est de témoigner, de parler, de ne pas céder à la tentation du découragement ou de l'indifférence. Je continuerai, nous continuerons, comme depuis trente ans. Ces trente années ont été laborieuses : cent fois sur le métier nous avons dû remettre l'ouvrage. Aujourd'hui encore il y a du travail !  

J'aurais aimé que cet anniversaire soit l'occasion d'une fête bruyante. Le drame vécu par le peuple japonais tempère notre joie, et nous invite à la retenue. Qu'il me soit cependant permis de remercier très affectueusement tous ceux qui m'ont accompagné : les amis de l'ALEPS à l'origine de notre aventure, ils ont assuré la pérennité de la Lettre, et surtout tous les artisans de la Lettre, de Sabine Nourrit, notre talentueuse dessinatrice, à tous mes fidèles disciples, collègues et amis, Jean Yves Naudet, Cathy Préaux, Liliane Debroas, Anne Tassy, tous universitaires et missionnaires de la liberté.  

 

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1361 du 25 avril 2018

Editorial : La sueur des autres
Actualité
:
La vraie nature de l’impérialisme américain - Jeunesse et éloquence : Macron a séduit les Américains - Gentils étudiants et méchants CRS
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Pierre Bentata, Les désillusions de la liberté


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...