Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

 

D’Aristote à René Girard, ils ont abordé les thèmes de l’éternel humain : la nature de l’homme, son destin, sa conscience, la liberté, le pouvoir, la religion, la vie, la vérité, etc. Dans une société où le paraître l’emporte largement sur l’être, se rapprocher des philosophes nous aide à retrouver ce qui importe à long terme, ce qui est le fond de notre humanité et ce qui donne valeur à notre liberté.

64 pages, 30 portraits, 5€

Bulletin de commande

 

Portait

Science économique, science du comportement 

Ludwig von Mises appartient à « l’école autrichienne d’économie » fondée par Carl Menger, dont il reprend les deux idées majeures : l’individualisme méthodologique (on ne peut comprendre l’économie qu’à partir des décisions prises par les individus), la subjectivité de la valeur (la valeur attribuée à un bien ou service varie avec chaque individu et chaque contexte).

Allant plus loin que son maître de Vienne, Mises fait de la science économique une branche de la « praxéologie », science de « l’agir humain » : comment les hommes se comportent-ils dans les choix qu’ils ont à faire dans la vie ? Obéissent-ils à une logique immuable et quantifiable (position des purs rationalistes et des inventeurs néo-classiques de l’homo oeconomicus) ? Sont-ils conditionnés par l’histoire (position des historicistes allemands qui entretiennent une violente querelle avec les économistes autrichiens) ? Ou sont-ils simplement guidés par ce qu’ils pensent être leur intérêt, compte tenu des multiples paramètres qui entrent dans leur calcul ? Ceci est la position des classiques libéraux depuis Adam Smith, c’est celle des économistes autrichiens.

Lire la suite...
Compte épargne retraite

Le constat 

Le système de retraite par répartition est condamné

Les réformes pour tenter de le sauver ont été inefficaces et injustes

Vous cherchez à vous préserver de la faillite, mais à vos frais

Ceux qui n’ont pas les moyens perdront beaucoup d’argent

 

La proposition 

Vous verser votre salaire complet

Vous permettre de constituer un compte personnel d’épargne retraite

et de tirer les avantages de la capitalisation

Garantir aux victimes de la répartition une juste protection sociale

Assurer le financement de la croissance et de la création d’emplois

 

Avec la capitalisation, les retraités futurs seront gagnants et les retraités actuels ne seront plus perdants

Filtrer par titres     Affichage # 
# Titre de l'article Auteur Visites
1 La peur de placer l’argent La rédaction 1335
2 Vous pourriez gérer votre retraite La rédaction 1310
3 La répartition en faillite La rédaction 1277
4 Changer le système : qui gagne ? qui perd ? La rédaction 1401
5 La transition réussie La rédaction 1283
 

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1360 du 18 avril 2018

Editorial : Un an après
Actualité
:
L’interview de trop - Des interviews pour rien
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Jean Baptiste Noé, La parenthèse libérale


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...