Commandez

Jacques Garello l www.libres.org

Lettre ouverte aux retraités actuels et futurs, cet opuscule est un véritable condensé de tout ce que Jacques Garello a écrit sur le sujet. A lire absolument si vous vous interrogez sur le futur du système des retraites par répartition.

130 pages, 12€

Bulletin de commande

Portait

La modernité de Bastiat

Les tout derniers développements de la science économique se trouvent entières dans l’œuvre de Bastiat : il a été précurseur de l’école du « public choice » (Buchanan), de l’analyse des institutions (Hayek), de la théorie des droits de propriété (Alchian, Demsetz).

Lire la suite...
Revue des livres

Retour à la racine > Année 2015

Voici revenu le temps des imposteurs
Guy Millière, universitaire, ancien président de l’Institut Turgot, éditorialiste aux 4 Vérités, d’analyser avec pertinence la situation dans laquelle se trouve la France.
PDF Imprimer
Couverture du livre Voici revenu le temps des imposteurs
Catégorie: Année 2015
Auteur: Guy Millière
Editeur: Tatamis
Année: 2014
Visites: 3706
Avis des utilisateurs:  / 0
MauvaisExcellent 
Commentaire
Ecrit par Administrator

Pendant quelques mois on a pu apprécier les fréquentes apparitions de Guy Millière sur les écrans de télévision. Il détonnait sérieusement, et par sa vivacité d’esprit et la puissance de son verbe. Il prenait aussi de court les autres personnes sur le plateau, en général acquises à la pensée unique. Bien entendu, il a disparu de la scène et avec lui une belle présence libérale. Fort heureusement, Guy Millière écrit, écrit beaucoup. Il étale dans ses livres son expertise dans plusieurs domaines : la vie politique américaine, Reagan, Bush et les Républicains d’une part ; l’Islam dans ses racines et ses excès d’autre part – sa culture sur le sujet est stupéfiante. Cela n’empêche pas Guy Millière, universitaire, ancien président de l’Institut Turgot, éditorialiste aux 4 Vérités, d’analyser avec pertinence la situation dans laquelle se trouve la France.

En 2006, il écrit « Pourquoi la France ne fait pas rêver ». Il se met à jour avec « Voici revenu le temps des imposteurs ». Visiblement, les choses françaises ne se sont pas arrangées. Ce qui caractérise notre pays c’est « l’hégémonie » des imposteurs. Ils sont partout, dans les médias bien sûr, mais aussi dans la classe politique, chez les fonctionnaires, les entrepreneurs, les financiers, et surtout chez les enseignants. Imposture ? Art d’avancer masqué, habileté à abuser des gens désinformés par d’autres imposteurs, pour asseoir le pouvoir d’autres imposteurs, qui abritent sous leur aile des imposteurs subventionnés, assistés. Et derrière tous ces imposteurs, on va trouver l’imposture majeure de l’Etat : L'Etat est désormais tentaculaire, hypertrophique, omniprésent et en cela jamais localisable, délimitable, jamais à même d'être défini, circonscrit, endigué."

Avec l’hégémonie s’annonce l’anomie, l’état d’une société qui se désagrège, où tous sont contre tous. Les Français victimes des imposteurs sont aujourd’hui dans l’impossibilité de réagir : paralysie face au mensonge. Il faut dire que le terrorisme intellectuel est la règle d’or des imposteurs. Et si Guy Millière a parfois des accents de « déclinologue », il ne nous empêche pas de croire à un changement. Mais ce sera difficile…

Pour mettre fin au règne à ce jour incontesté des imposteurs, Guy Millière offre une véritable pédagogie de l’alternance libérale, et c’est la partie stimulante de son ouvrage. Il rappelle quelques concepts clés et quelques réalités incontournables qui permettent de laisser passer quelques rais de liberté et de vérité. Il parle de droit naturel (qui en parle aujourd’hui ?). Il parle de libéralisme, pour en rappeler le vrai sens alors qu’il est caricaturé. Il énumère les mots que l’on ne sait plus prononcer ou que l’on ne sait plus comprendre : "Un travail des idées digne de ce nom impliquerait de redonner du sens aux mots les plus essentiels. Liberté. Droit. Marché. Création. Richesse. Mais ce serait un commencement, oui. Juste un commencement."

Son analyse rejoint notre approche : la reconquête intellectuelle est le nécessaire préalable à toute sauvegarde de notre société. Il faut retrouver les repères. Ainsi d’ailleurs, Reagan (que Millière a fidèlement transcrit) a-t-il conquis le pouvoir après la révolution des esprits, dans les universités, mais aussi dans les entreprises, dans les familles, bref : dans la société civile. On sait que dans cette reconquête Guy Millière est déjà, et sera davantage demain, l’un des leaders les plus utiles, les plus talentueux. On peut compter sur lui. Faites connaître son livre : il permettra à quelques Français désespérés d’éviter l’anomie.

Date d'insertion: Mardi, 20 Janvier 2015 14:35

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1362 du 2 mai 2018

Editorial : Victoire des Black Blocks
Actualité
:
Cinquante ans plus tard - Service national : pour quelle nation ? - Peut-on faire confiance aux iraniens ? 
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Bertrand Lemennicier, La nation, fétiche politique introuvable


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...