Commandez

Catalogue de la SEFEL l www.libres.org

 

Pas de sérieuse diminution des dépenses publiques sans réduction du périmètre de l’Etat. Des privatisations généralisées ne nuisent pas à la santé, ni à l’éducation, ni aux communications, ni aux retraites de la population : c’est tout le contraire, comme le prouvent les réformes pratiquées en Allemagne, en Grande Bretagne, en Scandinavie, en Europe Centrale ou au Canada, il est facile, confortable et économique de se passer de l’Etat dans beaucoup de domaines.

36 pages, 5€

Bulletin de commande

Portait

Le fondateur de l’école autrichienne

Carl Menger est souvent associé à Stanley Jevons et Léon Walras comme l’un des piliers de la « révolution marginaliste » qui a fait rupture avec le classicisme anglais de Ricardo et Mill. Il est vrai qu’il cherche, comme ses contemporains, à rendre compte de la rationalité des choix individuels.

Lire la suite...
L'Ecologie de marché PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Mardi, 01 Septembre 1992 14:24
XVème UNIVERSITE D'ETE
de la
NOUVELLE ECONOMIE
24 Août - 28 Août 1992
Aix-en-Provence
L'ECOLOGIE DE MARCHE

La conférence de Rio a abordé les problèmes de l'environnement en termes essentiellement politiques : les gouvernants des divers Etats devront intervenir et une planification planétaire sera bientôt inéluctable.
Est-ce la meilleure façon de protéger l'environnement et de sauvegarder les droits des générations futures ?
Nombreux sont ceux qui doutent des mérites de cette "Ecologie Politique" et explorent une autre voie : celle qui met les individus face à leur responsabilité personnelle.
Mais les hommes ne répondent vraiment que de ce qu'ils ont en propre : la propriété privée des biens environnementaux ne serait-elle pas la meilleure façon de les gérer ?
L'attribution et la circulation des droits de propriété créeraient une véritable "écologie de marché".
Il n'est pas fatal d'opposer l'économie à l'écologie, ni le marché, la croissance et le capitalisme à l'environnement.

PROGRAMME DES JOURNEES
 

Nouvelle Lettre de la semaine


Au sommaire du n°1361 du 25 avril 2018

Editorial : La sueur des autres
Actualité
:
La vraie nature de l’impérialisme américain - Jeunesse et éloquence : Macron a séduit les Américains - Gentils étudiants et méchants CRS
Connaissance du libéralisme :
La concurrence sauvage
Lu pour vous :
Pierre Bentata, Les désillusions de la liberté


Acheter le numéro

Revue des Livres

Jacques De Guenin

Œuvres complètes de Bastiat

Le livre à lire cette semaine n’est pas celui d...

Pascal Salin

FREDERIC BASTIAT PERE DE LA SCIENCE ECONOMIQUE MOD...

Vous pourrez tomber à votre tour sous le charme d...